Chat with us, powered by LiveChat

Le vocabulaire des mégalithes

Alignements de menhir de Carnac photo d'Alexandre Lamoureux

Vous recherchez les pierres, cailloux, dolmens et autres menirs ou mehnirs ? Pour mieux appréhender ce vocabulaire très spécifique associé aux menhirs, nous vous avons préparé la liste des principaux mots à connaître pour briller en société lors de votre venue à Carnac.

Mégalithes

Le mot mégalithe vient du grec « mega » = grand et « litho » = pierre. Les mégalithes sont donc des constructions de grandes pierres. C’est la grande famille qui regroupe les menhirs, dolmens, tumulus, cairn, cromlec’h…

Les mégalithes peuvent être isolés ou en groupe comme à Carnac ou ils sont alignés sur plusieurs kilomètres.

Menhirs

Ce mot facile à prononcer, l’est beaucoup moins à écrire. Le mot « menhir » vient du breton « men » = pierre et « hir » = long et signifie pierre longue ou pierre dressée.

Ce sont les pierres dressées qui forment notamment les alignements de Carnac.

Mais il en existe d’autres, comme le Géant du Manio qui est le plus grand menhir de Carnac avec ses 6,50 mètres de haut.

Le plus grand menhir de Carnac : le Géant du Manio entouré d'arbres
Le Géant du Manio
Alignements de Kermario

Alignements

Les alignements sont des groupements de centaines de menhirs alignés en file. À Carnac, on retrouve 3 alignements importants : Ménec, Kermario et Kerlescan.

Le site des alignements du Ménec est le plus représentatif avec plus de 1000 menhirs alignés sur 11 files et sur plus d’1 kilomètre. Les alignements de Kermario composés de monolithes aux dimensions impressionnantes est le champ de menhirs le plus visité.

Dolmen

Du breton « toal » = table et « men » = pierre, un dolmen signifie une table de pierre. Mais ce n’est pas simplement une table, c’est un monument funéraire composé de pierres horizontales posées sur des pierres verticales.

À l’époque, les dolmens devaient être recouverts d’un cairn (butte de pierre) mais aujourd’hui très peu le sont encore. À Carnac, il existe plusieurs dolmens dans lesquels des poteries, outils en pierres taillées ou encore des haches polies ont été découverts.

Dolmen de Kermario

Cairn

De l’écossais « carn » = « tas de pierre« , un cairn est une accumulation de pierres recouvrant une sépulture (un dolmen). À Carnac, vous pourrez entrer à l’intérieur d’un des rares dolmens de Bretagne toujours sous son cairn d’origine : le dolmen de Kercado. Il est situé sur une propriété privée mais est accessible toute l’année (une contribution financière est parfois demandée) .

Kercado
Cairn de Kercado

Tumulus

Du latin « tumere » qui signifie « être gonflé », un tumulus est une accumulation de pierres et de terre formant une butte artificielle qui recouvre une ou plusieurs sépultures (dolmens). Selon la proportion des matériaux, on parle de tertre (recouvert de terre) ou de cairn (recouvert de pierre). À Carnac vous pourrez gravir le Tumulus Saint Michel de 12 m de haut qui couvre la sépulture d’une seule personne.

Tumulus St Michel

Cromlech

De l’anglais, tiré du vieux gallois « crom » = « courbé » et « llech » = « pierre plate », un cromlech est un monument mégalithique composé de plusieurs menhirs disposés en cercle. Une enceinte, terme plus couramment employé, désigne une structure de forme circulaire mais aussi rectangulaire ou ovale.

Le village du Ménec à l’ouest de Carnac s’est installé dans une enceinte composée de 71 blocs presque jointifs. Vous pourrez aussi observer un second cromlech qui se situe à l’extrémité est du site du Ménec.

Vous pouvez maintenant partir à la découverte des mégalithes de Carnac et des sites mégalithiques du Morbihan sans crainte de vous tromper entre tumulus et cairn ou entre menhir et dolmen. Mais attention lorsque vous enverrez une carte postale à ne pas faire d’erreur dans l’orthographe de ces mots !