Chat with us, powered by LiveChat

Azouz Begag

Azouz Begag de nationalité algérienne, est un homme politique, écrivain, diplomate et chercheur français en économie et sociologie.
Diplômé d’un doctorat en économie, il continuera ensuite dans des fonctions de chercheur au CNRS et à la Maison des sciences sociales et humaines de Lyon et d’enseignant à l’École centrale de Lyon.
De 2005 à 2007, il sera ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la promotion de l’égalité des chances, dans le gouvernement Dominique de Villepin. Qu’il quittera pour participer à la campagne présidentielle de François Bayrou.
Il est également l’auteur de plus de vingt livres, dont plusieurs romans s’inspirant de son enfance comme « Le Gone du Chaâba » (1986) ou encore l’hommage rendu à son père dans le livre « Le Marteau pique-cœur » (2004).

Sa nouveauté 2021 s’intitule “les français ont encore leur mot à dire

“Tous les Français, enfants de travailleurs immigrés maghrébins comme moi, nés en France, sont coutumiers de cette aversion profonde dans les regards fustigeant les « bougnoules », « les bicots ». Voilà cinquante ans qu’à la stigmatisation et à la provocation, répondent la frustration et la réaction.
L’escalade du racisme doit être enrayée. Car notre histoire est celle de la République. Elle met à l’épreuve du réel le projet d’égalité des chances, la valorisation des atouts de chacun d’entre nous.
Malgré les difficultés que nous traversons, l’insoutenable insécurité notamment, l’espoir de fraternité demeure vivant. En témoigne l’incroyable solidarité des Français depuis deux ans. Des crises sanitaires aux crises politiques et sociales, dont les extrêmes et les déclinologues alimentent tous les feux, les Français ont encore leur mot à dire. Ils savent se mobiliser avec force et gagner quand il le faut. L’histoire de France en témoigne. Celle qui fait le prestige de notre pays dans le monde entier.
Notre victoire est notre Histoire.”