Hoëdic

plage sur l'île de Hoëdic copyright Simon BOURCIER-Morbihan Tourisme

L’île d’Hoëdic dans le Morbihan est pleine de couleurs et de senteurs différentes. Un cailloux au milieu de l’océan à une heure du continent invite à l’évasion et au dépaysement.

800 mètres de large sur 2500 mètres de long, on ne s’y déplace qu’à pied ! Profitez des randonnées sur les sentiers côtiers aménagés et observez des centaines d’espèces d’oiseaux. Vous pourrez visiter le fort d’Hoëdic et flânez sur le port d’Argol et de la Croix. Avant de partir, rapportez un porte-bonheur : le pompon en laine de mouton d’Hoëdic. 25 minutes de traversée séparent l’île d’Hoëdic de sa sœur de cœur, Houat.

Venir

Visiter Hoëdic, c’est possible toute l’année. Plusieurs compagnies assurent la traversée, soit au départ de Quiberon (à l’année) ou de Vannes, Port Navalo, Larmor Baden (en saison). Comptez au minimum 55 minutes de traversée.

Pratique : Billetterie à l’Office de tourisme de Carnac

Visiter Hoëdic

Fort d’Hoëdic : partez à la découverte de la faune, de la flore et du patrimoine historique de l’île. Des sorties découverte de la faune et de la flore sont organisées pendant l’été. Ouvert d’avril à septembre.

Voilà l’endroit parfait pour les randonnées à pied ou à vélo. Baladez-vous aussi sur le port l’Argol.

Oiseaux : observez les espèces rares de l’île comme la grive dorée, le faucon sacré ou le traquet du désert…

Se déplacer

À pied ou à vélo, la paire de chaussures est votre seul moyen de locomotion ! Pour parcourir les huit kilomètres de côtes, trois heures suffisent.

Bon à savoir : Pas de distributeurs de billets sur l’île. Sinon pas d’inquiétude, vous trouverez des restaurants, cafés et commerces.